26/11/2004

Ma Mort...

Je suis là, allongé sur le sol si froid,Le poignet ensanglanté et taillader,En la Vie je n'avais plus foi,Mourir était certainement ma destiné,A présent, je me vie de mon sang,J'agonise chaque instant,Mais je ne pleure pas,Car c'est ce que je recherchais là,Je vais enfin rejoindre un autre monde,Sûrement moin immonde.Là, au moins, je serais heureux,Ca ne peut qu'être mieux.Mais derrière moi, je laise une famille, des "amis",Ils seront très vite remis,Je ne m'inquiète pas pour eux, J'étais sans importance,Ce n'est pas trop douloureux,Ils oublieront très vite mon existence...

19:34 Écrit par †thedarklord† | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

07/11/2004

Black Rose





00:17 Écrit par †thedarklord† | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Evanescence - My last breath

Mon dernier souffle
 
Accroche-toi à moi, mon amour
Tu sais que je ne peux pas rester longtemps
Tout ce que je voulais te dire, étais je t'aime et je n'ai pas peur
Peux-tu m'entendre?
Peux-tu me sentir dans tes bras?

Retenant mon dernier souffle
En sécurité à l'interieur de mon être
Sont toutes mes pensées de toi
Doux ravissement allumé finit ici cette nuit

L'hiver me manquera
Un monde aux choses fragiles
Cherche-moi dans la forêt blanche
Me cachant dans un arbre creux

Je sais que tu m'entends
Je peux le goûter dans tes larmes

Retenant mon dernier souffle
En sécurité à l'interieur de mon être
Sont toutes mes pensées de toi
Doux ravissement allumé finit ici cette nuit

Fermant tes yeux pour disparaître
Tu pries, tes rêves t'abandonnent ici
Mais pourtant tu t'éveille et vois la vérité
Personne n'est là

Dit bonne nuit
N'aie pas peur
M'appelant, m'appelant, alors que tu tourne au noir

Retenant mon dernier souffle
En sécurité à l'interieur de mon être
Sont toutes mes pensées de toi
Doux ravissement allumé finit ici cette nuit




00:14 Écrit par †thedarklord† | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/11/2004

Evanescence - My Immortal

Mon immortel

Je suis si fatiguée de cette existence
Etouffée par mes peurs d'enfant
Et si tu dois partir
Alors j'espère que tu partira vite
Car ta présence s'attardera toujours ici
Et ne me laissera pas seule

Ces blessures ne semblent pas vouloir cicatriser
Cette souffrance est tellement réelle
C'est tellement plus que le temps peut effacer

Quand tu pleurais j'essuyais toutes tes larmes
Lorsque tu criais, je combattais toutes tes peurs
J'ai tenu ta main pendant toutes ces années
Mais tu as toujours tout de moi

Tu aimais me captiver
Par ta lumière si résonnante
Mais maintenant je suis liée à la vie que tu as laissé derrière
Ton visage hante mes rêves pour une fois tranquilles
Ta voix chassait tout mon bon sens

Ces blessures ne semblent pas vouloir cicatriser
Cette souffrance est tellement réelle
C'est tellement plus que le temps peut effacer

Quand tu pleurais j'essuyais toutes tes larmes
Lorsque tu criais, je combattais toutes tes peurs
J'ai tenu ta main pendant toutes ces années
Mais tu as toujours tout de moi

J'ai tant essayé de me dire que tu étais parti
Mais pourtant tu es toujours avec moi
J'ai depuis le début été seule

23:57 Écrit par †thedarklord† | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |