06/11/2004

Evanescence - My Immortal

Mon immortel

Je suis si fatiguée de cette existence
Etouffée par mes peurs d'enfant
Et si tu dois partir
Alors j'espère que tu partira vite
Car ta présence s'attardera toujours ici
Et ne me laissera pas seule

Ces blessures ne semblent pas vouloir cicatriser
Cette souffrance est tellement réelle
C'est tellement plus que le temps peut effacer

Quand tu pleurais j'essuyais toutes tes larmes
Lorsque tu criais, je combattais toutes tes peurs
J'ai tenu ta main pendant toutes ces années
Mais tu as toujours tout de moi

Tu aimais me captiver
Par ta lumière si résonnante
Mais maintenant je suis liée à la vie que tu as laissé derrière
Ton visage hante mes rêves pour une fois tranquilles
Ta voix chassait tout mon bon sens

Ces blessures ne semblent pas vouloir cicatriser
Cette souffrance est tellement réelle
C'est tellement plus que le temps peut effacer

Quand tu pleurais j'essuyais toutes tes larmes
Lorsque tu criais, je combattais toutes tes peurs
J'ai tenu ta main pendant toutes ces années
Mais tu as toujours tout de moi

J'ai tant essayé de me dire que tu étais parti
Mais pourtant tu es toujours avec moi
J'ai depuis le début été seule

23:57 Écrit par †thedarklord† | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Ptite Rajoute ;) Je suis si fatiguée d'être ici
Etouffée par mes peurs d'enfant
Et si tu dois partir
Alors j'espère que tu partira simplement
Car ta présence s'attarde toujours ici
Et elle ne me laissera pas seule

Ces blessures ne semblent pas vouloir cicatriser
Cette souffrance est simplement trop réelle
C'est simplement trop pour que le temps puisse l' effacer

Quand tu pleurais j'essuyais toutes tes larmes
Lorsque tu criais, je combattais toutes tes peurs
J'ai tenu ta main pendant toutes ces années
Mais tu as toujours tout de moi

Tu me captivais (avait l'habitude de me captiver)
Par ta lumière si résonnante
Mais maintenant je suis limitée par la vie que tu as laissé derrière
Ton visage hante mes rêves
Qui furent une fois plaisants
Ta voix chassait tout mon bon sens

Ces blessures ne semblent pas vouloir cicatriser
Cette souffrance est simplement trop réelle
C'est simplement trop pour que le temps puisse l'effacer

Quand tu pleurais j'essuyais toutes tes larmes
Lorsque tu criais, je combattais toutes tes peurs
J'ai tenu ta main pendant toutes ces années
Mais tu as toujours tout de moi

J'ai tant essayé de me dire que tu étais parti
Mais bien que tu sois toujours avec moi
J'ai été seule tout le temps

Écrit par : Me, myself and I... | 18/11/2004

Les commentaires sont fermés.